1. Enregistrer au format PDF
  2. Version imprimable de cet article
Accueil du site > N°03 > NOS VIES
H E R V É - N I S I C

NOS VIES

NOS VIES est un travail sur le statut même de la photographie, sur son évolution dans le passage au numérique. Singulièrement, ce qui pour moi est en jeu est l’acceptation et l’inscription même de l’éphémère dans le processus photographique. La photographie visait jusque là à constuire une mémoire.Il me semble que la photographie numérique vise plus à accompagner par l’image le passage du temps. Accompagnement par l’image plus que conservation par les images.

NOS VIES ne propose pas de protocole de prise de vue car dans ce projet le contexte des prises de vues, qui opère comme premier filtre, est un signifiant majeur. Ce contexte de liberté et de facilité technique surdétermine le choix des clichés numériques que les participants au projet font parvenir et cela fait sans doute autant sens que les images elles mêmes.

Le film de la vie

Le film NOS VIES se développe sur Internet. Il a maintenant plus d’un an.

C’est un film qui grandit chaque semaine au fil des envois de photos digitales par tous les internautes qui souhaitent y participer. Il est donc ouvert à tous.

C’est une autre vie donnée aux photos que l’on prend vite, que l’on aurait peut être enfouies dans un disque dur et qui viennent constituer une trame de vie commune sur Internet.

Les photos doivent être prises par celui ou celle qui les envoie, quel que soit le moyen, téléphone ou appareil digital (ce n’est pas un site qui rassemble des clichés butinés sur le Net).

Il y a des contributeurs réguliers, des envois occasionnels. Les photos viennent de nombreux pays.

Au fil du temps, les saisons se dessinent, les chats inspirent leurs propriétaires, les enfants grandissent, les vies se mêlent. Les manifestations cotoient les vacances, le métro et la curiosité du regard tout simplement.

Il n’y a pas de date limite et tout le monde peut participer, il suffit d’avoir un appareil photo numérique ou un téléphone portable qui prend des photos et envoyer les photos à nosvies nisic.org.

Les téléphones portables et les appareils photo numériques induisent des photographies éphémères, que l’on n’imagine pas forcément conserver toute sa vie.

Cette évocation des moments qui passent, à peine retenus par ces photos fugitives, est le sujet même de ce film.

Chaque photographie ne dure que quelques dixièmes de seconde dans le montage final, elle est donc fugace, mais elle aide à construire les fils de NOS VIES.

On peut envoyer ses photos à son rythme, sans contrainte, sans limite ; depuis un ordinateur ou un téléphone.

Pour le moment le film dure plus d’une heure et demie, et on peut le voir en plusieurs parties d’environ quinze minutes sur Internet..

Page d’accueil française

Page d’accueil en italien

Page d’accueil en anglais

Page d’accueil en russe : en préparation.

NOS VIES est un travail sur le statut même de la photographie, sur son évolution dans le passage au numérique. Singulièrement, ce qui pour moi est en jeu est l’acceptation et l’inscription même de l’éphémère dans le processus photographique. La photographie visait jusque là à constuire une mémoire.Il me semble que la photographie numérique vise plus à accompagner par l’image le passage du temps. Accompagnement par l’image plus que conservation par les images.

NOS VIES ne propose pas de protocole de prise de vue car dans ce projet le contexte des prises de vues, qui opère comme premier filtre, est un signifiant majeur. Ce contexte de liberté et de facilité technique surdétermine le choix des clichés numériques que les participants au projet font parvenir et cela fait sans doute autant sens que les images elles mêmes.
Il n’y a pas de contrainte de taille ou de qualité technique, simplement, ce sont les images de nos vies, donc pour le sujet, je ne suis pas juge.

Extrait du film en cours.

La durée finale n’est pas fixée. Qui peut connaître la durée d’une vie ?

Longue vie, et bienvenue dans NOS VIES !

Hervé Nisic



Hervé Nisic recommande absolument ce spectacle :

 

HERVÉ NISIC

RESTEZ EN CONTACT

SYNDICATION