1. Enregistrer au format PDF
  2. Version imprimable de cet article
Accueil du site > HORS SÉRIE 01 > UNE MÉMOIRE DU CINÉMA MALGACHE
S O L O - R A N D R A S A N A

UNE MÉMOIRE DU CINÉMA MALGACHE

Solo Randrasana : portrait d’un cinéaste infatigable, humble, engagé, disponible, exemplaire.

click to download

Venu de la radio, Solo Randrasana se tourne vers l’image dans les années 1970 pour se consacrer à la production audiovisuelle pédagogique.
Assistant réalisateur, formé au centre de formation de l’ORTF il profite de cette période pour écrire le scénario de son documentaire : "Le retour", primé au Festival de Cinéma Africain de Dinar.
Dès son retour à Madagascar, il réalise une série de documentaires consacrés au monde rural, aux questions sociales et politiques.
Ami de Sembene Ousmane et des artistes africains, il va très vite incarner l’épopée du cinéma documentaire engagé à Madagascar.
Au plus fort de la crise malgache (1979 / 1990) il devient fermier pour survivre, avant de reprendre son métier.
Aujourd’hui il rêve à l’émergence de la relève, à l’édification d’un grand projet cinéma pour Madagascar et à l’organisation d’un festival international dédié au cinéma africain.

BIOGRAPHIE

- Né le 15 Septembre 1943 à Ambatomanga, marié, père de trois enfants majeurs.
- 1962-1966 : Armée de l’air (France)
- 1967-1969 : Responsable des émissions radiophonique rurales
- 1970 : Major de promotion au Centre Malagasy de Production de films éducatifs Androhibe
- 1971 : Assistant réalisateur pour le film « Culture attelée, facteur de développement »
- 1972 : Formation de réalisateur producteur à l’ORTF (Maison-Lafilles), France « Diplôme Supérieur de Cinéma »
- 1973 : Réalise « VERY REMBY » (le retour) 1er LONG METRAGE MALGACHE, 16mm couleur 90mn
- 1974 : « Very Remby » reçoit le prix Jean Soutter au festival de Dinard (France)
- 1976 : Vice président de la F.E.P.A.C.I (Fédération panafricaine des Cinéastes) siège à Dakar, avec juridiction dans la zone est – Ouganda – Tanzanie – Kenya – Océan Indien.
- 1977 : Présente une communication au symposium de Ouagadougou (Burkina-Faso) sur le thème : « le cinéma africain : facteur de développement ». Communication éditée par : « présence africaine » Membre du jury du festival international du film à Carthage – Tunisie
- 1978 : Réalise la 3ème partie du « MITA BE »
- 1979 : Démissionnaire de l’OMC devient cinéaste indépendant
- 1980 : Stage de 1 mois aux Etats unis sur la Gestion, la production et la réalisation vidéo
- 1982 : Obtient le 3ème prix au concours international organisé par l’Agence de Coopération Culturelle et Technique pour le scénario. « En ce temps là » : long métrage.
- 1985-1986 : Prépare et réalise la co-production algéro – malgache, le premier long métrage malgache : « ilo tsy very »
- 1988-1991 : Prépare une fresque de 3 heures avec 2000 figurants prévue pour un tournage en 70mn intitulée « La vie de Jean Laborde »
- 1993-1994 : Réalisateur titulaire sur le projet « MAEVA 7 » pour la télévision, « SAMBATRA 93 » à Mananjary
- 1995 : Réalise un téléfilm de 47mn de fiction « LIZA » avec J.L.Lesbordes (Mission Française de Coopération) et L.G.Hubert dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Sida (d’après la bande dessinée « LIZA »)
- 1997 : Président de l’association des cinéastes de l’Océan Indien
- 2000 : Président de cannes Junior Antananarivo
- Président d’honneur de cinéastes auteurs Océan Indien (cinéASOI), siège à la Réunion
- 2001 : Président des cannes Junior Antananarivo
- 2002 : Réalise « SAROBIDY » long métrage 90mn, VIDEO NUMERIQUE pour le Ministère de l’Energie et des Mines
- 2003 : Responsable de formation à l’université d’Antananarivo (Financement Banque Mondiale) Président d’honneur du Film d’Afrique et des Iles : Le port (La Réunion) du 22 septembre au 1er octobre 2003
- Novembre 2003 : réalise un documentaire en vidéo numérique sur SANGA III
- 2004 :Réalise pour TV Plus une série de téléfilm en 20 épisodes intitulée « SORONA » Réalise un téléfilm de 90mn intitulé « ALAKAOSY » sur la corruption et la lutte contre la corruption
- 2005 : Réalise pour TVM une série de 30 épisodes intitulée « ANKAMATATRA »

 

RESTEZ EN CONTACT

SYNDICATION