1. Enregistrer au format PDF
  2. Version imprimable de cet article
Accueil du site > HORS SÉRIE 03 > ROKHSHAD NOURDEH (TÉHÉRAN / PARIS / NEW YORK)
BÂZ- TÂB / REFLETS

ROKHSHAD NOURDEH (TÉHÉRAN / PARIS / NEW YORK)

L’œuvre est destinée à une implantation dans le désert du centre de l’Iran à proximité de la ville historique millénaire de BAM, disparue il y a deux ans suite d’un terrible séisme. Il s’agit d’une arche inspirée des entrées des palais et mosquées d’Orient (les mosquées de Shah à Esfahan- Ispahan et Shiraz). Les plafonds de la coupole sont incrustés d’écrans diffusant des images relatives à l’état du monde depuis l’an 2000. Sur les murs, et à la hauteur humaine, le visiteur peut voir et lire à haute voix des textes calligraphiés. En touchant ou en prononçant chaque mot, le système interactif se met en action et provoque l’apparition des images. Les sons sont diffusés en nappes harmoniques acoustiques destinée à faire voyager le visiteur dans l’espace et dans le temps.

rokhshadn yahoo.com

Plasticienne issue de l’Ecole nationale des Beaux Arts de Paris ayant mené des recherches théoriques au sein de Paris I Saint-Charles, Rokhshad Nourdeh expérimente et poursuit des recherches débouchant sur des installations, des vidéos, des performances, des dispositifs technologiques. Ses travaux explorent les relations entre arts plastiques, architecture et sciences du point de vue des mouvements des corps dans l’espace. Expoistions personnelles « Paint- A- Future », Vidéo- Happening et peinture, Oude Kerk, Amsterdam, « Scanner », La Gaîté Lyrique, Paris. « Orianus 1 », Performance, Vidéo-Installation, « Fiap Jean Monnet », « Renaîs Sens », Paris. « Parallels »,Vidéos-Installation, NewYork. er, réalisation du son de film vidéo "Vivre", New York. .

Rokhshad Nourdeh

RESTEZ EN CONTACT

SYNDICATION