Comment gérer une entreprise SARL ?

La bonne gestion d’une société à responsabilité limitée (SARL) nécessite la prise en compte de plusieurs règles. Principalement 3 à savoir : les règles juridiques, comptables et fiscales. Bien évidemment, il existe d’autres facteurs à prendre en compte. Nous vous disons tout sur le comment gérer une SARL ici-bas.

Régulièrement effectuer les opérations comptables de la SARL

Comme pour toute autre société, la SARL tient une comptabilité. Celle-ci est à surveiller afin qu’une bonne gestion soit au rendez-vous. Quatre opérations sont à ainsi régulièrement effectuées.

A lire également : La Love Money : définition et avantages fiscaux liés

D’abord, toutes les dépenses de la SARL doivent être enregistrées. Cela se fait en se basant sur  l’ensemble des factures reçues. D’autres charges peuvent entrer en jeu mais l’enregistrement doit être fait sous réserve qu’il ait des pièces justificatives.

Les ventes effectuées doivent ensuite être régulièrement comptabilisées. Ici, ce sont les factures émises et les paiements reçus qui sont concernés. Le tout peut se faire via un logiciel.

Lire également : Pourquoi créer un site Internet pour son entreprise ?

Toutes les autres opérations réalisées dans la SARL sont à prendre en compte en fin d’année. Amortissements, dépréciations, provisions, etc.

Enfin, tous les documents de fin d’exercice doivent être réalisés au 31 décembre. Il s’agit des liasses fiscales, du bilan, et du compte de résultats.

Respect des normes fiscales

Ces normes se subdivisent en trois

La TVA

La société peut jouir de l’obtention d’une franchise de TVA (paiement de TVA semestrielle) . Mais cela est possible si la SARL est commerciale et si son CA mensuel est inférieur à 81 500€. Par contre si la SARL est prestataire de services, elle bénéficie de la franchise si son CA est inférieur à 32 600€.

Dans le cas contraire, la TVA est payée mensuellement.

L’impôt

Le paiement se fait également sous deux conditions. Il y a le cas où l’impôt est sur les sociétés ou sur le revenu. Dans chaque cas un traitement spécifique est fait et l’impôt décaissé à la fin.

Autres déclarations

Nous avons ici, le CET, les taxes sur les véhicules de la société, etc.

Formalités sociales et juridiques

Outre les éléments ci-dessus conditionnants la bonne gestion d’une SARL, il est important de ne pas négliger l’aspect social et juridique de la société.

Ainsi, pour ce qui est du plan social, il y a le fait que le gérant et les salariés de la SARL doivent tous respecter et réaliser toutes les formalités leur concernant.

Le côté juridique requiert simplement que la SARL respecte scrupuleusement les formalités juridiques ordinaires et extraordinaires.

La bonne gestion d’une SARL passe donc par tout ce qui a été dit précédemment et sans exception.

ARTICLES LIÉS