Créer une SAS : pourquoi choisir le statut juridique de la SAS ?

De nos jours, nombreux sont les entrepreneurs qui désirent créer une entreprise. Pour le faire, plusieurs démarches sont essentielles, notamment le choix du statut juridique. On constate cependant que dernièrement, de plus en plus de personnes optent pour la SAS. Quels sont donc les avantages offerts par ce statut ? Cet article vous permettra d’en savoir plus sur ce statut juridique ainsi que sur ses divers avantages qui en résultent.

SAS : qu’est-ce que c’est ?

La Société par actions simplifiée (communément appelée SAS) est l’une des formes juridiques d’entreprise les plus utilisées par les entrepreneurs. En outre, elle possède plusieurs des avantages offerts par la SARL. Cependant, c’est sans les inconvénients que possède ce statut juridique. Ce type de société ne peut être : constitué que lorsqu’il existe au moins deux associés. Il s’agit d’une société à responsabilité limitée.

A voir aussi : Pourquoi créer un site Internet pour son entreprise ?

Ainsi, la responsabilité des associés n’est : limitée qu’à hauteur de leurs parts et de leur apport. Ces derniers ont la possibilité de faire des contributions en nature ou en numéraire. De plus, ils peuvent librement choisir le capital de la société, sans avoir à respecter un montant minimum. Le montant total retenu doit cependant être : enregistré dans les statuts.

Les avantages d’une SAS

La popularité grandissante des SAS est due en grande partie aux divers avantages qu’offre ce type de société. Vous trouverez ici quelques-uns de ces avantages.

A voir aussi : Aide à la création ou à la reprise d'une entreprise (Acre) : fonctionnement

La liberté contractuelle

L’une des principales caractéristiques des SAS est sans aucun doute la grande liberté contractuelle dans leurs fonctionnements. Comme indiqué par la loi, les statuts sont libres de déterminer les conditions dans lesquelles la société doit être dirigée.

Par conséquent, les associés ont donc la possibilité de choisir les organes de direction, les modes de prise de décision, etc.

Une responsabilité limitée pour les associés

Comme précisé dans la définition, les SAS sont des entreprises à responsabilité limitée. La responsabilité des différents associés n’est ainsi : limitée qu’à hauteur de leurs contributions.

Le statut de président de la société

Toute SAS se doit impérativement de posséder un président. Ce dernier, contrairement au président d’une SARL qui est : considéré comme un travailleur non salarié, bénéficie du statut de salarié. Ainsi, il peut jouir du régime général de sécurité sociale qui lui permet d’avoir plusieurs prises en charge professionnelle.

Cependant, l’assurance chômage en cas d’échec ne fait pas partie des avantages dont il bénéficie. Il peut toutefois également obtenir, outre son statut de salarié, un contrat de travail. Pour finir, la rémunération de ce dernier est strictement confidentielle.

ARTICLES LIÉS