Actu

Quand récolter Autoflo extérieur ?

Les cultivateurs de cannabis apprécient particulièrement le moment de la récolte pour son aspect satisfaisant. Après plusieurs mois à admirer la transformation de vos semis en plantes entièrement fleuries, vous vous demandez quel est le bon moment pour récolter vos fleurs de cannabis.

Pourquoi récolter au bon moment ?

La récolte des fleurs de cannabis au meilleur moment vous assure une qualité optimum. En effet, récolter les feuilles en avance conduit à la réduction des rendements et de la puissance, tandis que la récolte tardive conduit à la dépréciation du THC ainsi que des effets plus soporifiques et endormant.

A voir aussi : Pourquoi acheter des Bitcoins ?

La récolte doit être réalisée au moment exact. Certains signes permettent de déterminer le meilleur moment pour récolter les feuilles de cannabis selon la sous-espèce à laquelle elles appartiennent.

Les sous-espèces Indica peuvent être récoltées 8 semaines après fleuraison, tandis que les variétés Sativa sont prêtes 10 semaines environ après le stade de plant. Malgré ces informations générales permettant une estimation du moment de la récolte, toutefois, vous devez prêter plus attention aux détails afin d’être sûr du moment exact.

A lire également : Quel est la fortune de Snoop Dog ?

Il est nécessaire de posséder une accointance de l’anatomie du cannabis afin de pouvoir évaluer de manière précise la maturité et le moment où les fleurs de cannabis peuvent être récoltées.

Les feuilles nourricières jaunissent

Vous pouvez facilement discerner le changement des feuilles sans même disposer des connaissances anatomiques. Les feuilles nourricières sont les feuilles larges et grandes qui permettent à votre plante de générer de l’énergie.

Des feuilles jaunes sont souvent un signe de déficience au niveau de la nutrition. Néanmoins, si votre plante est chargée de fleurs, les feuilles nourricières jaunissent et meurent parce que la majorité des ressources alimentent les têtes. Cela permet de distinguer que le moment de la récolte approche.

Les pistils deviennent rouges

À ce stade, une certaine connaissance de l’anatomie est nécessaire. Plus vous êtes familier avec les pistils du cannabis, mieux vous saurez que le moment de récolte des fleurs est proche. Les pistils sont des structures qui ressemblent à des poils sur la tête du cannabis et qui ressortent du calice.

Vous pouvez aisément les distinguer à l’œil nu. Les pistils intègrent les organes reproducteurs de la plante de cannabis femelle et conçoivent une graine lorsqu’ils sont pollinisés par un mâle. Ces structures sont de couleur blanche à l’origine de la phase de fleuraison et arborent des couleurs plus prononcées, telles que le rouge, l’orange ou le brun lorsque la récolte des fleurs approche.

Si la majorité des pistils arborent encore la couleur blanche, cela signifie qu’il est trop tôt pour procéder à la récolte, vous devez alors laisser vos plantes venir à maturité. Pour garantir des niveaux de THC se rapprochant du maximum, il faut patienter jusqu’à ce que la moitié des pistils aient une couleur plus foncée. Dès lors que vous constatez que 60% à 70% des pistils sont foncés, vous pouvez procéder à la récolte des fleurs afin d’assurer un niveau élevé de THC.

La résine sur les trichomes glandulaires devient blanc laiteux

Les parties anatomiques essentielles, plus connues sous l’appellation trichomes produisent une résine qui permet de distinguer l’approche du moment de la récolte. Les trichomes sont d’infimes glandes en forme de champignon occupant majoritairement les fleurs et les feuilles résineuses. Il est aussi possible de trouver des trichomes sur les tiges et les feuilles nourricières.

Il y a plusieurs types de trichomes sur les plants de cannabis, cependant, il y a deux grandes catégories, soit les trichomes glandulaires et les trichomes non glandulaires. Les premiers produisent de la résine qui contient des métabolites secondaires tels que les flavonoïdes, les terpènes, les terpénoïdes et les cannabinoïdes.

Quant aux trichomes non glandulaires, ils garantissent une défense de base à l’encontre des prédateurs et les rayons UV entre autres. Ces trichomes ne fournissent pas de résine. Il est nécessaire de se munir d’une loupe afin d’observer les trichomes et la résine.