Quand contacter la crèche ?

Les crèches sont un mode de garde d’enfants avantageux pour les jeunes parents. Le nombre de places est souvent très limité et la demande est forte. Il est conseillé de s’inscrire au berceau le plus tôt possible pour garder toutes les chances de votre côté. Le but de cet article est de vous aider à trouver le moment où vous pouvez contacter les différentes crèches existantes.

Quand faut-il s’y prendre ?

Tout dépend en réalité, de la catégorie de crèche que vous choisissez. L’inscription dans certains établissements, comme les jardins d’enfants municipaux commence généralement au sixième mois de grossesse. Pour les crèches privées ou corporatives, vous pouvez confirmer votre grossesse ou démarrer le processus dès les 3 premiers mois.

A lire en complément : Les plus beaux endroits en Bretagne pour une journée en famille

Il est également conseillé de prouver la naissance d’un enfant avec la structure de choix afin que la demande ait plus de chances d’aboutir. Quant aux pépinières, elles sont très sollicitées et rares de toute façon. Il est donc important de planifier à l’avance. Si vous ne parvenez toujours pas à contacter une Crèche, vous pouvez toujours contacter la mairie ou le gestionnaire de l’établissement.

Pour la crèche municipale

Vous pouvez appeler le centre de la crèche de la mairie où vous habitez. Toutes les villes en effet, disposent de services à l’enfance pour les enfants de trois ans, avec des garderies. Elles disposent aussi des assistantes maternelles agréées par la communauté, des centres d’accueil et de toutes les installations communautaires. Les installations municipales sont plus qu’une simple garderie de collecte classique.

A lire en complément : Comment choisir la taille idéale du tour de lit pour un lit 60x120 ?

Il existe d’autres types de modes de garde que sont la Family crèche et Micro crèche. En règle générale, vous pouvez commencer à contacter cette crèche dès les premiers mois de grossesse. Sachez également que vous devrez envoyer cette attestation à la CAF et à la Sécurité Sociale pour réévaluer vos droits.

La crèche privée

La plupart des crèches privées acceptent l’inscription à partir de la fin du premier semestre de grossesse. Cela vous permet de terminer l’enregistrement à la naissance et de commencer l’appareillage pendant le congé de maternité. Étant privée, la crèche privée peut également être une crèche d’entreprise. Si votre employeur a réservé un emplacement crèche pour ses employés, vous devrez vous inscrire auprès du service des ressources humaines. Ils vous indiqueront quand inscrire votre enfant auprès de la crèche et comment soumettre votre demande.

La procédure d’enregistrement dans une crèche dépend de chaque structure. Dans tous les cas, il est fortement recommandé de contacter la crèche le plus tôt possible avant sa naissance. Si le test de grossesse est positif pour la première fois, les parents peuvent contacter la responsable de la garderie choisie pour connaître les modalités d’admission (conditions à remplir, date de dépôt du dossier et liste des pièces justificatives).

Quel est le meilleur moment pour inscrire son enfant en crèche ?

Toutefois, pensez à bien savoir que les crèches privées peuvent offrir une alternative intéressante pour les parents qui cherchent une plus grande flexibilité ou des horaires d’ouverture plus largement adaptés à leurs besoins. Les crèches privées, gérées par des entreprises ou des associations, sont souvent moins nombreuses que les crèches publiques mais elles ont l’avantage de proposer un accueil régulier et/ou occasionnel. Leur tarif peut varier en fonction du lieu géographique et du niveau de prestations proposées.

Les avantages d’une crèche privée sont nombreux : tout d’abord, il y a généralement moins de demandeurs pour chaque place disponible. Cela signifie qu’il est souvent possible d’obtenir une place beaucoup plus rapidement dans une crèche privée qu’en région parisienne où la demande dépasse largement l’offre.

Contrairement aux crèches publiques qui ne sont pas soumises à la loi sur le travail le dimanche, certaines crèches privées peuvent être ouvertes 7j/7. Elles sont aussi souvent équipées de matériel dernier cri (jeux pédagogiques interactifs…) avec un personnel qualifié possédant une formation spécifique aux premières années de développement des enfants.

Ces établissements hors contrat ne reçoivent aucune subvention publique donc ils font payer leurs services par les parents, ce qui peut représenter un coût non négligeable pour certains budgets familiaux.

NB : Pensez à bien savoir que l’accueil et la sécurité des enfants sont soumis à des critères très stricts quel que soit le type d’établissement.

Comment bien préparer sa demande d’inscription en crèche ?

Vous avez décidé de contacter une crèche pour inscrire votre enfant, mais vous ne savez pas comment préparer votre demande d’inscription ? Voici quelques conseils utiles qui devraient vous aider à bien préparer votre dossier.

Vérifiez les critères d’admission dans les crèches publiques et privées :

Les critères d’admission peuvent varier selon le type de crèche. Dans les établissements publics, la priorité est donnée aux parents travaillant ou résidant dans la commune où se situe la crèche. Les horaires des parents sont aussi pris en compte. Dans les crèches privées, certains critères tels que le niveau de revenus, l’état de santé du bébé ou encore son âge peuvent être considérés.

Pour maximiser vos chances d’avoir une place en crèche, pensez à bien constituer un dossier complet comprenant toutes les informations demandées par l’établissement : situation familiale et personnelle (revenu fiscal), emploi des deux parents avec contrats précisés (CDI, CDD…), lieu géographique du travail et adresse postale, etc. Joignez aussi tous les documents officiels relatifs à l’enfant, comme sa fiche médicale complète avec les vaccinations obligatoires et non obligatoires effectuées, son carnet de santé mis à jour ainsi qu’un justificatif du régime allocataire orphelinat si besoin.

Dans certains cas, vous pouvez être contacté en urgence parce qu’une place s’est libérée dans l’établissement. Si vous êtes intéressé, pensez à bien donner une réponse rapide pour éviter que la place ne soit proposée à quelqu’un d’autre.

En suivant ces quelques conseils, vous devriez être en mesure de préparer efficacement votre demande d’inscription en crèche. N’hésitez pas à multiplier les candidatures auprès de différentes structures afin d’augmenter vos chances de trouver une place rapidement pour votre enfant.

ARTICLES LIÉS