Comment dormir dans l’avion ?

Tout Français qui a déjà fait ou envisagé un programme d’échange a déjà vécu le même drame : comment supporter le long voyage à l’international, avec des vols de plus de dix heures et surtout comment dormir dans ces conditions. Voici tout ce qu’il faut mettre en place pour y parvenir :

Choisissez bien votre siège

Conseil évident, car ceux qui voyagent en classe affaires ou en première classe ont plus d’espace et peuvent dormir confortablement. Pour ceux qui voyagent en classe économique, la moins chère, le choix le plus propice est de payer un peu plus pour un siège qui a une zone plus large pour les jambes. De nombreuses compagnies aériennes proposent cette option.

A lire en complément : Les bienfaits du miel sur les cheveux

Choisissez votre siège très attentivement

Les gens ont tendance à choisir les places les plus proches des portes de l’avion, au début, pour faciliter l’embarquement et le débarquement, mais pour ceux qui veulent se reposer, cela peut être une mauvaise option, car l’endroit est généralement peuplé de mères avec des nourrissons et est bien à portée des agents de bord, se déplaçant toujours avec des chariots, des plateaux, des produits. Le fond de l’avion peut aussi être une bonne option.

Habillez-vous confortablement

Les vêtements qui ne compriment pas les parties du corps contribuent à la sensation de confort, car ils ne limitent pas la circulation sanguine.

A lire aussi : Comment savoir si on a un problème au Ménisque ?

Choisissez une bonne position

Cette astuce sera inconfortable pour quiconque est assis derrière vous, mais incliner la chaise aussi loin que possible soulage la pression sur le bas du dos et soulage les disques de la colonne vertébrale.

Attachez votre ceinture de sécurité sur vos vêtements

C’est une question très sensible pour les hôtesses de l’air, qui vérifient toujours que les passagers ont leur ceinture de sécurité attachée à certains moments du vol. Mettez-les par-dessus vos vêtements, de manière très visible, pour éviter toute gêne.

Ne parlez pas

Autre conseil évident, mais envoyer des signaux aux autres membres de la rangée indiquant que vous n’êtes pas d’humeur à bavarder peut vous éviter ce que l’on appelle en anglais « small talk ». Vous pourrez dormir sans être réveillé.

Ne buvez pas trop

C’est une erreur courante : certaines personnes pensent qu’une bonne dose d’alcool peut aider à tomber dans les bras de morphée pendant le vol, ce qui n’est pas forcément vrai. L’alcool vous empêchera de vous reposer et vous obligera à aller aux toilettes plus souvent. Rester hydraté, en revanche, est un conseil précieux.

Ne regardez pas la télé

Bien que le catalogue de films et de séries soit intéressant pour passer le trajet, regarder la télé pendant le vol vous empêchera de vous reposer. Un bon conseil est d’utiliser des écouteurs avec des sons que vous considérez comme relaxants, c’est encore mieux si les écouteurs bloquent complètement les sons extérieurs, car les avions peuvent être très bruyants.

Utilisez un masque de sommeil

Il existe des centaines de modèles disponibles sur le marché, et rien ne vous empêche d’emporter le vôtre à l’intérieur de l’avion. Ne prenez pas ceux des aéroports, trop inconfortables.

Prendre une pilule

Soyez prudent avec cette option. Les somnifères peuvent aider si aucun de ces autres conseils ne vous est utile, mais faites toujours preuve de prudence et consultez votre médecin. De tels médicaments peuvent vous désorienter, vous empêcher de réagir en cas de crise ou causer des problèmes de mémoire pendant le vol. Dans les cas extrêmes et avec une utilisation contrôlée, cela peut cependant aider.

Préparez votre esprit et votre corps à dormir

Il existe plusieurs façons de préparer son corps et son esprit pour le sommeil lors d’un vol. Voici quelques astuces simples mais efficaces :

Évitez la caféine avant le vol : La caféine est un stimulant qui peut vous empêcher de dormir pendant des heures, donc évitez les boissons contenant de la caféine telles que le café ou les sodas avant votre voyage.

Portez des vêtements confortables : Les vêtements serrés ou inconfortables peuvent rendre difficile l’endormissement surtout lorsque vous êtes assis dans un siège d’avion. Optez plutôt pour des vêtements amples et doux au toucher.

Créez une ambiance propice au sommeil : Si possible, écoutez de la musique relaxante ou utilisez des bouchons d’oreilles pour bloquer les bruits extérieurs gênants tels que les annonces du pilote ou le bruit du moteur.

Utilisez une couverture légère : Une petite couverture peut aider à garder votre température corporelle stable pendant toute la durée du vol, vous permettant ainsi de rester endormi plus longtemps.

Essayez des exercices de respiration profonde : Des exercices réguliers peuvent aider à réduire l’anxiété, en abaissant votre fréquence cardiaque et en relâchant vos muscles tendus.

En suivant ces conseils simples, il est possible de se détendre et s’endormir facilement dans un avion sans avoir besoin d’une prescription médicale coûteuse ni de prendre quoi que ce soit qui pourrait nuire à sa santé. À vous de jouer !

Amenez vos propres accessoires de confort, comme un oreiller ou une couverture

Lorsque vous voyagez en avion, pensez au confort dont vous avez besoin pour pouvoir dormir pendant le vol. La plupart des compagnies aériennes fournissent des oreillers et des couvertures à bord, mais ils ne sont pas toujours suffisants pour garantir un sommeil paisible.

C’est pourquoi emporter ses propres accessoires, tels qu’un oreiller cervical ou une petite couverture légère, peut faire toute la différence. Voici quelques exemples d’accessoires qui peuvent faciliter votre endormissement dans l’avion :

• Un oreiller cervical : Un bon oreiller cervical peut garder votre tête et votre nuque bien alignées pendant le sommeil, évitant ainsi les douleurs ou les raideurs au réveil.
• Une couverture légère : Une petite couverture peut apporter du confort supplémentaire lorsqu’il fait froid dans l’avion ou si la climatisation est trop forte.
• Des bouchons d’oreilles : Si vous êtes sensible aux bruits extérieurs, investissez dans une paire de bouchons d’oreilles pour bloquer les bruits gênants et créer une ambiance plus silencieuse favorable à l’endormissement.
• Un masque de sommeil : Les masques de sommeil permettent de bloquer complètement la lumière ambiante, que ce soit celle venant des lampadaires ou celle émise par vos voisins.

Pensez à bien noter que certains paramètres tels que la taille et le poids des accessoires sont réglementés lors d’un voyage en avion, alors assurez-vous de vérifier les règles auprès de votre compagnie aérienne avant le départ. N’oubliez pas que chaque personne est différente et ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner avec une autre. Il s’agit donc d’être flexible et prêt à changer ses habitudes pour trouver celle qui convient le mieux.

ARTICLES LIÉS