Hébergement d’urgence en France : répondre à l’appel des sans-abris !

Un centre d’hébergement d’urgence est mis en place afin d’aider les personnes isolées ou encore en situation d’exclusion ou de précarité, telles que les sans-abris. Le but est donc d’offrir un toit sûr et sécurisé pour ces personnes qui n’ont nulle part où aller. Des centres d’hébergement d’urgence sont répartis dans toute la France, ce qui permet de répondre aux besoins de ces personnes. Découvrez le fonctionnement d’un hébergement d’urgence en France et comment en bénéficier. 

Fonctionnement d’un centre d’hébergement d’urgence

Un centre d’hébergement d’urgence est une structure d’hébergement ou encore un centre d’accueil pour sans abris où les personnes en situation de vulnérabilité sont réfugiées temporairement et gratuitement. Ces centres ouvrent leur porte à toutes les personnes dans le besoin, que ce soient les plus démunis, les familles isolées ou les personnes sans domicile fixe, et ce, peu importe leur nationalité, leur âge et leur situation familiale. 

Lire également : Guide ultime pour organiser des vacances en famille réussies

Ces centres sont classés en deux catégories : 

  • Le centre d’accueil et d’hébergement d’urgence (CHU),
  • Le centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

L’hébergement se fait généralement de manière temporaire, car la durée est de quelques mois environ. Cela donne aux personnes accueillies le temps de trouver une solution plus durable et qui leur convient. Les services offerts par les centres d’hébergement d’urgence en France ne se limitent pas à l’accueil des personnes vulnérables, mais aussi à la fourniture de services essentiels et à l’accompagnement vers une réinsertion sociale. 

A lire également : 15 astuces infaillibles pour réaliser des économies au quotidien

Comment bénéficier d’un hébergement d’urgence ?

L’hébergement d’urgence en France s’adresse surtout aux personnes en grande détresse ou en situation d’exclusion. Pour trouver un centre d’hébergement d’urgence en France, plusieurs options peuvent être adoptées. 

Contacter le 115

Pendant l’hiver ou lors d’une situation d’urgence absolue, les personnes souhaitant bénéficier du service peuvent contacter le 115. Il s’agit d’un numéro ouvert et gratuit en permanence. Étant un numéro d’urgence, il est disponible 24 h/24 et 7j/7. Cette option s’adresse principalement aux SDF. Après avoir évalué la situation de la personne, le responsable procède à la recherche d’une place dans un centre d’hébergement adapté aux besoins de celle-ci. 

Appeler le 119 pour les mineurs 

Pour les mineurs en difficulté, ils peuvent appeler directement le 119, qui n’est autre que le service national d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger. Sinon, ils peuvent aussi s’adresser au service de l’aide sociale à l’enfance (ASE).

Prendre contact avec les services intégrés d’accueil et d’orientation 

Il y a aussi les services intégrés d’accueil et d’orientation (SIAO), qui restent aussi à la disposition des sans-abris pour les orienter vers les solutions les plus appropriées. On peut citer les foyers pour femmes, l’hébergement d’urgence pour jeune majeur, les établissements d’accueil mère enfant, etc.

Contacter les services sociaux locaux 

Les personnes souhaitant bénéficier d’un hébergement d’urgence peuvent contacter les services sociaux de la mairie ou du département où elles se trouvent. Ces services peuvent les aider à trouver un centre qui peut les héberger. Ces services offrent aussi une aide ainsi qu’un accompagnement dans les démarches à suivre pour bénéficier d’un tel service. 

Pour les femmes victimes de violence

Les femmes victimes de violence peuvent bénéficier d’un hébergement d’urgence. Pour cela, elles doivent appeler le 3919. Ces services ont pour mission d’aider ces femmes à trouver un hébergement d’urgence adapté à sa situation. 

ARTICLES LIÉS