Quel système de climatisation choisir ?

Connaître les caractéristiques de chaque système de climatisation sur le marché est essentiel pour faire un bon achat d’équipement. Ce n’est qu’en connaissant clairement les besoins de l’utilisateur et en les associant aux caractéristiques techniques d’un système de climatisation approprié que vous pourrez choisir la solution qui garantira un véritable confort.

Climatiseurs portables sans unité extérieure

Ce type de climatiseur portable ne nécessite pas d’installation, contrairement aux splits ou aux pompes à chaleur qui exigent l’installation d’un ventilateur d’extraction à l’extérieur. Il suffit de placer manuellement le tuyau d’évacuation d’air chaud dans une fenêtre. En raison de ses caractéristiques spécifiques, l’achat d’un climatiseur portable est recommandé pour les résidences secondaires ou les appartements en location. Le système peut couvrir les vagues de chaleur spécifiques ou être un soutien à une installation d’air traditionnelle.

A lire en complément : Le vinaigre d'alcool dans la pratique culinaire de l'Islam

Climatiseurs split

Le climatiseur split est l’un des systèmes de climatisation les plus répandus dans les foyers. Il contient un groupe compresseur qui est situé à l’extérieur et est relié à des unités d’évaporation à l’intérieur.  Le Split fait référence à l’unité intérieure de l’installation qui nécessite également une unité extérieure. Cette dernière est installée sur la façade ou le balcon de la maison pour extraire l’air chaud à l’extérieur. Une installation de ce type peut également comporter plusieurs unités split. Dans ce cas, il s’agira d’un système MultiSplit.

Climatisation par conduits

Il s’agit d’un système de climatisation centralisé, généralement encastré dans le faux plafond du local ou du logement. La distribution de l’air froid s’effectue au moyen de conduits également dissimulés dans le faux plafond. Ils se terminent par des grilles placées stratégiquement et généralement réglables à travers lesquelles le flux d’air sort.

A voir aussi : Comment choisir le poêle ou la cheminée idéale pour votre maison

La pompe à chaleur réversible

Ces systèmes peuvent être des pompes à chaleur qui produisent de l’air conditionné en fonctionnant de manière « réversible ». De manière générale, l’installation d’une pompe à chaleur est à éviter là où les hivers sont très froids. De plus, il est conseillé de choisir la pompe à chaleur lorsque la pièce à climatiser n’excède pas les 50m2.

Unités de toit

Il s’agit d’unités compactes et très puissantes qui aspirent l’air d’un toit et le distribuent par des conduits. Ils sont largement utilisés dans les espaces commerciaux où le toit est en contact direct avec la zone à climatiser, comme les grands magasins, les supermarchés, etc.

Climatisation inverter

Le système Inverter n’est pas un type de climatisation. C’est une qualité ou une technologie qui régule le mécanisme d’un système de climatisation en changeant la fréquence des cycles électriques de son compresseur. Au lieu de démarrer et de s’arrêter

Les critères à prendre en compte pour choisir son système de climatisation

Pour choisir le système de climatisation qui convient à vos besoins, vous devez prendre en compte plusieurs critères. La superficie de l’espace que vous souhaitez climatiser est un facteur déterminant dans le choix du système. Effectivement, une pièce trop grande pourra nécessiter une augmentation significative de la puissance et donc des coûts plus élevés.

Le niveau sonore du système est aussi un élément crucial à considérer. Si vous prévoyez d’utiliser votre climatiseur pendant les heures de sommeil ou si vous travaillez depuis chez vous, opter pour un modèle silencieux sera préférable afin de ne pas perturber votre repos ou celui des voisins.

La consommation électrique doit également être prise en compte lors du choix d’un système de climatisation. Les modèles avec une capacité Inverter sont souvent plus efficaces sur le plan énergétique car ils peuvent ajuster leur puissance selon les besoins et ainsi économiser jusqu’à 30% par rapport aux systèmes conventionnels.

Certains systèmes offrent des fonctionnalités supplémentaires telles que la possibilité d’être contrôlés via smartphone ou encore l’intégration d’un humidificateur ou d’un purificateur d’air qui permettent une meilleure qualité de vie au sein même du foyer.

Le budget alloué au projet doit être pris en compte dans la sélection finale du type et du modèle idéal. Il existe aujourd’hui sur le marché différents types d’équipements adaptés à tous les budgets, mais il faut bien entendu veiller à ne pas sacrifier la qualité pour réduire les coûts initiaux.

Les avantages et inconvénients de chaque type de climatisation

Il existe plusieurs types de systèmes de climatisation. Chacun d’entre eux possède des avantages et des inconvénients que vous devez connaître pour faire le meilleur choix. Voici un aperçu des différentes options qui s’offrent à vous.

Le premier type est la climatisation murale ou split. Ce système, très répandu, est constitué d’une unité extérieure reliée à une ou plusieurs unités intérieures par des conduits. Il offre l’avantage d’être facilement installable et peu encombrant tout en garantissant une bonne efficacité énergétique. Il nécessite un entretien régulier pour éviter les pannes et peut être bruyant selon les modèles.

Le deuxième type est la climatisation monobloc mobile, qui ne requiert pas d’installation professionnelle ni de travaux importants mais se présente comme un simple appareil posé au sol avec un tuyau d’évacuation vers l’extérieur. Cette solution convient bien aux petits espaces et offre une certaine flexibilité puisqu’elle peut être déplacée facilement dans différentes pièces si besoin. Elle présente souvent une consommation électrique assez importante ainsi que quelques nuisances sonores.

Le troisième type est la climatisation centrale. Elle utilise généralement des conduits dissimulés dans les murs pour distribuer l’air frais dans toutes les pièces du logement via des grilles placées sur le plafond ou les murs. Ce système permet de climatiser l’ensemble de la maison avec un seul équipement et est très silencieux. Toutefois, son installation nécessite des travaux importants ainsi qu’un budget plus conséquent.

Il existe aussi des climatiseurs réversibles. Ces systèmes peuvent produire du froid en été et du chaud en hiver grâce à leur fonctionnalité pompe à chaleur. Ils sont donc polyvalents et permettent de réguler la température intérieure toute l’année. Ils ont tendance à être plus coûteux que les autres types de climatisation et leur installation peut s’avérer complexe.

À chaque type d’équipement correspond ses propriétés avantageuses ou moins positives ; le choix doit se faire selon vos besoins spécifiques.

Comment entretenir son système de climatisation pour une meilleure efficacité

Une fois que vous avez choisi le système de climatisation qui convient le mieux à vos besoins, vous devez prolonger sa durée de vie et éviter des pannes coûteuses.

Le premier geste à adopter est celui du nettoyage régulier des filtres. Les filtres constituent l’une des parties les plus importantes du système car ils retiennent les impuretés présentes dans l’air ambiant. Si ces derniers ne sont pas entretenus, cela peut entraver la circulation d’air et réduire l’efficacité énergétique ainsi que la qualité de l’air intérieur. Vous devez vous conformer aux recommandations du fabricant en matière d’entretien et de maintenance. Vous devez faire appel à un professionnel qualifié tous les deux ans afin qu’il réalise une inspection complète du système et effectue les réparations nécessaires si besoin.

L’entretien régulier d’un système de climatisation permet non seulement d’améliorer son efficacité énergétique mais aussi la qualité de l’air intérieur tout en prolongeant sa durée de vie. Le respect des consignes et le suivi des opérations par un professionnel sont donc essentiels pour que votre investissement dans ce type d’équipement soit rentable sur le long terme.

Les normes à respecter lors de l’installation d’un système de climatisation

En plus de choisir le type de système de climatisation adapté à vos besoins, vous devez aussi respecter certaines normes lors de l’installation. Les réglementations en vigueur exigent notamment que les installateurs soient certifiés et qualifiés. Effectivement, vous devez respecter des règles.

Vous devez vous conformer aux dispositions légales relatives au respect des normes environnementales. Pour éviter toute pollution atmosphérique ou sonore inutile, vous devez éviter les nuisances sonores comme visuelles auprès du voisinage. Raison pour laquelle l’accord préalable des autorités municipales doit être obtenu avant toute construction. Cela permettra aussi à ces dernières d’exiger un modèle silencieux et discret qui ne perturbe pas l’environnement immédiat.

Se faire assister par un professionnel agréé permettra non seulement une installation conforme aux normes en vigueur, mais garantira surtout une utilisation optimale du système ainsi qu’une économie conséquente sur les factures d’électricité.

ARTICLES LIÉS