Santé

Comment savoir si on a un problème au Ménisque ?

Le ménisque est un élément très important du corps humain, et plus particulièrement du genou. En effet, le genou est une zone où beaucoup de gens se blessent fréquemment, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le genou est une zone du corps humain qui est énormément sollicitée au cours de la journée, que ce soit en marchant, en courant, ou bien en faisant du sport. Deuxièmement, parce que le genou est un élément très sensible et plutôt fragile. Notamment par rapport à deux zones du genou qui peuvent rencontrer des blessures : les ligaments croisés et les ménisques.

Qu’est-ce que le ménisque

Le ménisque est en fait une plaque de cartilage en forme de croissant, qui sert de coussin amortisseur entre la partie haute et la partie basse du genou. Beaucoup de gens ne savent pas qu’il y a deux ménisques par genou : le ménisque interne, ainsi que le ménisque externe. Le ménisque interne est tourné vers l’autre jambe, tandis que le ménisque externe est à côté du vide. Lors d’un trouble ou d’une lésion méniscale, c’est souvent le ménisque interne qui est touché.

A voir aussi :

Ainsi, pour distinguer une douleur aux ménisques, d’une douleur aux ligaments croisés, il faut essayer de voir où la douleur est présente dans le genou. Si cette dernière est dans l’axe du genou, ce sont sûrement les ligaments croisés, en revanche si la douleur est sur le côté du genou, cela peut être le ménisque.

L’importance du ménisque dans le corps

Le ménisque est l’équivalent d’une plaque qui va permettre d’amortir le genou. Si les ligaments croisés, eux, servent à lier les deux parties du genou, le ménisque lui, possède un effet de « coussin » pour cette partie du corps. Les ménisques vont en réalité soutenir le poids du genou lors d’un effort. Ce cartilage est notamment très sollicité dans les sports de course, mais également dans les sports de ballon dans lesquels on retrouve beaucoup de changements de direction intérieurs / extérieurs.

A lire en complément :

La lésion méniscale

Le principal trouble du ménisque est la lésion méniscale. C’est une blessure à la fois douloureuse et très contraignante, de plus, cela nécessite la plupart du temps un traitement de rééducation et parfois une opération en chirurgie pour le patient. La lésion méniscale peut se traduire sous plusieurs formes. La principale lésion est en fait une fissure au niveau du ménisque. Cette fissure empêche le bon fonctionnement de l’articulation. Il est possible par ailleurs que le ménisque subisse des pincements ou des déchirures, les douleurs sont alors très vives. Il existe également la possibilité de la rupture totale du ménisque.

Cette rupture se caractérise par une séparation du ménisque en deux. Cette lésion est souvent appelée « rupture en anse d’eau » dans le corps médical.

Symptômes d’un problème au ménisque

Les symptômes principaux d’une lésion méniscale sont le sport et le poids. En effet, certains sports vont davantage solliciter cette articulation que d’autres. On peut, par exemple, citer le football ou le rugby, sports qui se caractérisent par beaucoup de changements de direction, mais également le ski, sport qui va demander beaucoup de fléchissement, et donc beaucoup de poids au niveau du genou. Il y a aussi des risques de trouble au niveau du ménisque pour les personnes en surpoids, au vu de la charge qu’ils imposent quotidiennement à leur genou.

Pouvant être liée à l’arthrose, la déchirure du ménisque nécessite alors une arthroscopie.

Comment reconnaître un problème au ménisque

La lésion méniscale peut être repérée depuis chez soi, néanmoins il faut dans ce cas directement aller à l’hôpital. La lésion méniscale peut se reconnaître à cause de douleurs répétées au genou, si ces derniers sont douloureux, et ce, au quotidien. Attention aussi, si votre genou semble gonflé en plus de la douleur. Cela peut être une entorse. Essayez de voir si le gonflement est plutôt central (ligaments croisés), ou alors sur le côté (ménisques).

Attention également au blocage du genou, cela peut signifier une rupture en anse d’eau. Cela voudrait dire que vous ne pouvez pas déplier totalement votre genou. Il est important de noter que les lésions méniscales peuvent être traumatiques (choc violent), ou bien dégénératives (blessure à cause de troubles s’étalant sur des années).